Fusils Browning

Test / Avis du fusil de chasse BROWNING BAR MK3 et aperçu des déclinaisons

Fusil de chasse semi-automatique Browning Bar MK3

Parmi les différents fusils de chasse existants, le Browing se distingue comme un modèle d’exception, d’autant plus dans ses déclinaisons esthétiques et luxueuses pour certaines. Misant aussi bien sur l’esthétique que sur le confort, tant sur la praticité que les performances, le Browing se distingue en fait comme un modèle particulièrement équilibré, susceptible de convenir aux néophytes comme aux confirmés. Découvrez-le dès maintenant !

Aller plus loin : découvrez tous les meilleurs fusils de chasse de chez Browning

Aspect visuel

La carabine Browning Bar se rapproche certainement le plus de ce qui nous vient à l’esprit quand on pense « carabine ». Et ce n’est pas pour rien : cette gamme de carabine a traversé les âges, résistant face aux concurrences grâce à son fonctionnement et son mécanisme, n’ayant que peu d’égaux. Aussi bien pour suivre les évolutions de la législation (comme pour la longueur de l’arme) que pour améliorer sans cesse le style de l’arme, le fabricant a ainsi procédé à de nombreuses retouches. Aujourd’hui, au sein de la gamme, on retrouve notamment :

  • La Browning Bar MK3 Eclipse Fluted. On peut considérer là qu’il s’agit d’une version « luxe », ce que l’on repère aisément au niveau de ses gravures latérales, représentant un sanglier et un brocard respectivement sur la gauche et la droite.
  • La Hunter Fluted correspond davantage à la version standard, arborant un design efficace, mais sans fioritures.

Ergonomie et praticité

Là où de nombreuses armes arborent un fonctionnement manuel, celle-ci fait le choix du semi-automatique. Les habitués du fonctionnement manuel peuvent donc avoir besoin d’un certain temps d’adaptation, notamment en ce qui concerne la détente. Effectivement, exit les coups lourds, ici la détente est sensible et les tirs partent rapidement. Une plus grande immersion mais toute une pratique à avoir et une sécurité moins prégnante.

Si vous restez convaincu par l’armeur manuel, le Blaser R8 pourra sûrement vous convaincre !

Avec un poids de 3,57kg, l’arme s’avère relativement légère et permet ainsi une action aussi rapide qu’efficace.

Comportement sur le terrain

Si la sensibilité globale de l’arme peut surprendre, ne vous y trompez pas : c’est un mastodonte cinquantenaire n’ayant désormais plus à faire ses preuves ! Le fonctionnement semi-automatique se révèle somme toute agréable pour peu que l’on gère ses coups, et si les cartouches partent avec légèreté, elles offrent tout de même une coupe nette, franche et précise.

Et ce n’est pas là le seul avantage, puisque l’utilisation s’avère à la fois des plus efficaces et des plus confortables. Le recul est relativement limité tandis que la percussion reste régulière.

Conclusion

En bref, la Browning Bar MK3 se révèle un vrai plaisir à l’utilisation… pour peu qu’on apprenne à la maîtriser ! Pour cela, pas de secret : rendez-vous à l’armurerie et au stand de tir, et entraînez-vous si vous n’êtes pas adepte du semi-automatique. Laissez-vous tenter : d’autres inconditionnels de l’armeur manuel l’ont fait, et y ont trouvé bien plus que leur compte.

Les points forts

Une référence connue et reconnue au fil des années.
Belle précision des tirs.
Une canonnerie efficace, assurant avec un groupe parfait.

Les points faibles

La disparition de l’armeur manuel par rapport aux précédentes versions ne sera pas du goût de tout le monde.

Laissez un avis

error: Content is protected !!