Blog Chasse

Qu’est-ce que la chasse à l’arc – Comprendre et découvrir les grands principes

Comprendre et découvrir la chasse à l'arc

Si l’image du chasseur est souvent accompagnée d’un fusil de chasse, ce n’est pourtant pas le seul mode de ce sport existant. On retrouve effectivement, parmi les modes les plus populaires, la chasse à l’arc, qui présente bien des spécificités, mais également des sensations incomparables.

La chasse à l’arc : grands principes et législation

Comme pour la chasse avec arme à feu, la chasse à l’arc existe en plusieurs modes : à l’approche, en battue, à l’affût… et pour plusieurs types de gibiers !
Mais c’est surtout un art exigeant, demandant rigueur et sang-froid, entraînement et précision, déplacements et discrétion. En bref : un art qu’il convient de pratiquer sans cesse pour le perfectionner !
A l’instar des autres formes de chasse, la chasse à l’arc est réglementée. Vous devez donc être en possession d’un permis* et avoir suivi la journée de formation obligatoire de la Fédération Départementale de la Chasse.

* Aller plus loin : vous pouvez retrouver toutes nos explications sur l’obtention et la validation de votre permis ici.

Les règles de sécurité qui s’appliquent

Evidemment, en détenant votre permis de chasse, vous vous engagez à observer la législation encadrant la pratique de la chasse à l’arc et, en tant que tel, à observer un certain nombre de règles de sécurité. On pensera notamment :

  • Respectez un diamètre d’1 km entre chaque archer et ne vous déplacer que lorsque chaque archer a terminé son tir.
  • Engagez votre tir avec sécurité. Rien ne doit obstruer la zone entre votre flèche et la cible. Soyez attentifs aux alentours pour détecter les dangers et interférences potentiels.
  • Pour votre propre sécurité comme pour votre arc, ne décochez jamais l’arc sans qu’une flèche ne soit encochée. Vous risqueriez en effet de graves lésions corporelles et un équipement inutilisable.

Les équipements du chasseur à l’arc : les arcs, les flèches et les accessoires

Tout comme les accessoires de chasse au fusil, la chasse à l’arc demande un certain équipement.

L’arc

C’est bien évidemment l’instrument essentiel de l’archer. Celui-ci peut opter pour un arc traditionnel, sans viseur et donc bien plus instinctif dans son utilisation, ou pour un arc à poulie, aussi appelé arc à mécanisme, lequel vient avec des accessoires fort utiles comme un viseur.
Pour le reste, le choix de l’arc se basera principalement sur la puissance (qui dépend du type de gibier chassé) ainsi que l’allonge (pour une parfaite ergonomie dans l’utilisation).

Les flèches

Du côté des flèches, on retrouve 3 grandes familles, à savoir les flèches carbone, bois ou aluminium. Tandis que l’arc traditionnel se montre plus polyvalent, l’arc à mécanisme accueille presque exclusivement les flèches carbones. Le choix dépend donc de l’arc que vous utilisez, mais également de vos préférences personnelles, du poids, de la pointe, de la présence ou non de plumes pour améliorer la pénétration de l’air…

Les accessoires de l’archer

Côté arme, on est donc servis, mais encore faut-il s’équiper pour se protéger ! Aussi, on vous recommande l’utilisation d’un gant ou gantelet si vous préférez l’arc traditionnel, afin de protéger la peau de vos doigts. En ce qui concerne l’arc à poulie, certains modèles seront directement fournis avec un décocheur afin que vous n’ayez plus à pincer la corde par vous-même. Vous pouvez également investir dans un protège-bras pour vous protéger des frottements de la corde, qui peuvent se montrer si douloureux.

En conclusion : la chasse à l’arc, un pur moment d’immersion !

Tout archer vous dira : aucune sensation n’est plus belle que le déplacement silencieux parmi la faune pour finalement saisir le gibier parfait, le tout avec force mais aussi discrétion. C’est donc une forme de chasse qui ne manque pas d’exigences, et requiert donc un entraînement sérieux. Mais tout cela en vaut la peine, pour des sensations inégalées !

Laissez un avis

error: Content is protected !!